Close

Pas encore membre ? Enregistrez vous et commençons.

lock and key

Vous connecter à votre compte

Account Login

Mot de passe oublié ?

SC2 – Questions réponses sur le Lore de Starcraft 2 – Partie 2

SC2 – Questions réponses sur le Lore de Starcraft 2 – Partie 2
 

Blizzard avait promis, promesse tenue !

Dans les épisodes précédemment : Questions, réponses partie 1

Voici donc la suite des questions / réponses sur le lore de Starcraft 2 avec la partie 2.

Bonne lecture.

Question : Jim avait une famille avant de rencontrer Kerrigan. Une femme et un fils. Quel rôle est-ce que ça joue dans son histoire de « grand amour de sa vie » avec Sarah ?

Réponse : Nous n’avons jamais dit que Kerrigan était le seul grand amour de Jim. Il a eu une vie merveilleuse pendant quelques années, et il a tout perdu. Il est entré dans une nouvelle phase de sa vie (ou revenu à une ancienne) en redevenant soldat, une phase dans laquelle la vie brûle plus vite et plus fort, et où les émotions sont exacerbées. Jim avait des sentiments pour Sarah, et même de l’amour, mais ça n’est pas une trahison de ceux qu’il éprouvait pour sa famille. Les gens font leur deuil, puis finissent un jour par passer à autre chose.

Question : À la fin de WoL, l’empire de Mengsk était en train de s’effondrer. Les zergs avaient envahi la plupart des mondes de la périphérie et arrivaient sur les mondes centraux. Raynor avait révélé le rôle de Mengsk dans le génocide de Tarsonis à tous les habitants du Dominion, qui se révoltaient. L’insurrection avait gagné les rues des grandes villes, dont Augustgrad. Et là, son fils avait réquisitionné la moitié de la flotte dans une tentative désespérée de tuer la Reine des lames. Comment Mengsk a-t-il pu garder le contrôle du Dominion au milieu de tous ces conflits ?

Réponse : Grâce à un mélange de brutalité, de manœuvres politiques inconcevables, et de bonne vieille ruse. Au moment de Heart of the Swarm, son empire est loin d’être sous contrôle, mais il est malin et a de nombreux moyens de s’accrocher au pouvoir. Si l’Essaim avait eu pour objectif de démanteler son empire, ça aurait été trop. Ou si les Kel-Morians avaient encore été des ennemis sérieux, ça aurait pu faire pencher la balance. Mais n’oubliez pas que l’Essaim n’envahissait les planètes que pour y rechercher l’artéfact, et qu’il s’est fractionné quand la Reine des lames a disparu. Et que les Kel-Morians avaient du mal à simplement survivre.

Question : Pourquoi Jim Raynor a-t-il tourné le dos à tout ce qui s’est passé dans SC1/BW ? Je veux dire qu’au lieu de tuer Kerrigan (qu’il a vu faire des choses vraiment MAL), il est tombé amoureux d’elle et tout.

Réponse : La première chose à prendre en compte, c’est la manière dont Jim voyait Kerrigan. Horner, Tychus et tout l’équipage de l’Hypérion la voyaient certainement comme une créature maléfique qui devait répondre de ses crimes. Ils ne faisaient pas la distinction entre Kerrigan et la Reine des lames et, pendant longtemps, Jim ne l’a sans doute pas faite non plus. Mais à l’instant où Valérian a parlé de sauver Sarah, une porte s’est ouverte dans son esprit. Est-ce que « l’ancienne » Sarah (qui était certes une tueuse de sang-froid, mais pas une meurtrière de masse…) pouvait réellement avoir survécu quelque part à l’intérieur de l’impitoyable reine extra-terrestre ? Était-ce possible ? Je ne pense pas que Jim connaissait la réponse à coup sûr. Il avait déjà vu la Reine des lames manipuler tout le monde, et je ne pense pas qu’il ait eu confiance en l’opinion de Valérian. Donc pour lui, c’était une question d’instinct, comme toujours. Il avait un choix : s’accrocher à sa haine pour Mengsk et la Reine des lames, ou saisir l’espoir qu’un jour il pourrait peut-être changer les choses. Et son instinct lui a dit de ne pas laisser passer cette chance.

Jim a beaucoup perdu dans sa vie, plus que la plupart des gens, et ça a donné d’autant plus de poids à l’idée de sauver Kerrigan. Il avait perdu sa famille, ses amis, des mondes, ses idéaux… et il pensait avoir perdu Sarah, aussi. Puis il a appris qu’il y avait un espoir de la sauver. C’était la première fois qu’on lui donnait une chance de retrouver quelque chose qu’il pensait avoir perdu, sa seule occasion d’améliorer les choses au lieu de simplement essayer de les empêcher d’empirer.

Question : Comment des unités comme les mutalisks ou les Banshees font-elles pour voler dans l’espace alors qu’il n’y a pas d’air ?

Réponse : Encore une excellente question autour de laquelle il y a eu beaucoup de débats internes, de bagarres et de lancers de meubles. En gros, les mutas produisent un gaz qui vient pousser leur masse lorsqu’ils l’expulsent. Même dans le vide, ça leur permet de se propulser, parce que l’excrétion du gaz produit une poussée contre leur corps. Manœuvrer n’est donc pas très facile pour eux, mais ils peuvent projeter le gaz dans plusieurs directions.

Dans l’atmosphère, ils utilisent tout simplement leurs ailes. Le gaz est réservé aux déplacements dans l’espace. Est-ce que quelqu’un se demande pourquoi ils continuent à battre des ailes dans l’espace ? C’est l’instinct. Exactement comme un chien qui agite les pattes quand on lui gratte le ventre.

Pour les unités terranes ou protoss, c’est encore plus simple : elles sont équipées de propulsions spatiales standards, qui ne sont utilisées que dans le vide.

Laisser un commentaire