Close

Pas encore membre ? Enregistrez vous et commençons.

lock and key

Vous connecter à votre compte

Account Login

Mot de passe oublié ?

SC2 – Questions réponses sur le Lore de Starcraft 2 – Partie 10

SC2 – Questions réponses sur le Lore de Starcraft 2 – Partie 10
 

Dans la dixième partie de notre série, Brian Kindregan, coauteur en chef de StarCraft II: Wings of Liberty et auteur en chef de Heart of the Swarm, répond à certaines des plus brûlantes questions de la communauté sur l’histoire.

Question : Étant donné que Tassadar et Adun ont sacrifié leurs vies de manière similaire, Adun existe-t-il encore quelque part comme un jedi mort dans Star Wars ?

Réponse : Adun n’est pas un jedi mort. Mais le lien que vous faites entre Adun et Tassadar est intéressant.

Question : Comment se fait-il que Tassadar ait pu devenir immortel ou éternel, presque omnipotent, mais ait quand même forcé Zeratul et les armées protoss à venir jusqu’à lui ? Il n’a fait AUCUN effort pour venir en aide à son peuple ou à l’univers, mais devient un recours crucial dès qu’ils arrivent. C’est comme s’il était incapable d’aider qui que ce soit à part en traînant à côté du cadavre du Maître-esprit.

Réponse : Qui a dit qu’il était omnipotent ? Je pense que l’apparition de Tassadar dans Wings indique fortement que son essence est liée à l’endroit où repose le Maître-esprit. C’est un personnage dont le pouvoir est réellement limité.

Question : Mengsk est-il un agent de la Sombre voix ? Est-ce pour ça qu’il voulait faire assassiner Kerrigan et a infiltré Tychus dans l’armée de Raynor ? Est-ce pour ça que Kerrigan veut le tuer, et pas pour sa trahison ? Si Mengsk et Tychus étaient constamment en communication, pourquoi Arcturus a-t-il laissé ce dernier s’emparer de l’Odin et permis qu’aient lieu les évènements de Korhal et la grande évasion ?

Réponse : J’ai déjà répondu à la dernière partie de cette question ailleurs, je ne me répèterai donc pas à ce sujet. Mais pour ce qui est de la première : Mengsk est un dirigeant rusé, capable de tout pour conserver le pouvoir. Il voulait faire assassiner Kerrigan parce que l’Essaim représentait la plus grande menace planant sur son Dominion, et parce qu’il a une très bonne perception des motivations humaines, du désir de vengeance et de la mesquinerie. Il ne pouvait pas concevoir que la Reine des lames n’ait pas soif de revanche. Il était sûr qu’elle s’en prendrait à lui tôt ou tard, et il était déterminé à l’en empêcher.

Question : Le scénario de Wings of Liberty contient des « bifurcations », avec des personnages comme Gabriel Tosh, Nova et le docteur Hanson. Est-il alors possible de revoir certains d’entre eux dans les extensions à venir ? Car selon les choix des joueurs dans WoL, certains auraient été tués.

Réponse : Je suis heureux de pouvoir répondre que nous suivrons vos choix. Dans Heart of the Swarm, vous y verrez des références. Cependant, il faut que ce soit bien clair : les choix effectués dans Wings n’auront pas un très gros impact sur Heart, puisque ce dernier suit l’histoire des Zergs et ne s’occupe pas trop de ce qui arrive à certains rebelles terrans. Mais certaines parties de Heart seront différentes selon vos orientations dans Wings of Liberty.

Les choix qui impliquent Tosh et celui entre les tunnels de lave et la plateforme contaminée sur Char sont évoqués dans Heart. Celui effectué sur Havre avec le docteur Hanson, non.

Question : Comment réagit l’équipe de Blizzard quand les gens se mettent à débattre de l’histoire ?

Réponse : C’est un excellent sujet ! Voir les gens discuter et débattre est intéressant. Nous aimons la passion et la réflexion que les joueurs investissent dans leurs arguments, et le large éventail de points de vue. L’impression d’avoir touché les gens et qu’ils sont assez impliqués pour élaborer des théories, arguments et contre-arguments est extraordinairement gratifiante.

Le fait de savoir qu’il y a des gens pleins de sens critique qui attendent qu’on leur présente du bon travail est aussi un bon soutien à l’écriture. Ça peut être un peu décevant quand ça tourne au simple lynchage au lieu d’une vraie discussion ou critique. Mais même dans ces cas, la passion qui anime la communauté de StarCraft est vraiment incroyable, et tous les membres de l’équipe l’apprécient énormément.

Question : Peut-on en savoir un peu plus sur ce qui arrive aux Protoss pendant la campagne de Wings of Liberty ?

Réponse : Les Protoss sont un peuple énigmatique par bien des aspects. Ils possèdent un grand pouvoir, mais rechignent à l’utiliser. Pendant les évènements de Wings, les Protoss d’Aïur (comme je les appelle pour faire simple) doivent encore s’adapter à leur nouvelle situation sur Shakuras. Ils essayent de se trouver une nouvelle identité, car une grande partie de l’image qu’ils avaient d’eux-mêmes était liée à Aïur. Ils recherchent aussi de nouvelles planètes à coloniser, ressuscitent des technologies antiques, et, oui, préparent leur retour sur l’avant-scène. Ils pansent leurs blessures, mais ne sont ni finis, ni sortis de l’histoire. Pas du tout.

Question : Peu après la défaite de Dugalle, le reste de la flotte du DFT a été rattrapé par les troupes de Kerrigan et anéanti. Aucun vaisseau du DFT n’est jamais rentré sur la Terre pour raconter ce qui était arrivé.

Réponse : Oui, je sais que ça ne ressemble pas à une question. Je n’ai copié que la partie la plus pertinente d’une longue discussion. L’une des personnes qui prenait part à cette discussion critiquait ce qu’impliquaient les deux phrases citées : que le DFT n’a jamais su ce qui est arrivé à sa flotte, alors que sa présence dans le secteur de Koprulu indiquait clairement qu’il y possédait des systèmes de renseignement et d’espionnage.

Ma seule participation à cette discussion sera de rappeler que ce qui est dit en jeu est qu’aucun vaisseau n’a pu rentrer pour rapporter les évènements. Ça implique que la destruction totale de la flotte a nui à la capacité du DFT de bien comprendre ce qui était arrivé. Mais rien ne dit qu’il n’a jamais appris la vérité. Son réseau d’espionnage lui aura sûrement relayé certaines informations, mais ça aura pris plus longtemps, et il n’aura jamais pu connaître tous les aspects du désastre. Perdre la totalité de sa flotte, ça n’est vraiment pas très drôle ! 😉

Question : Quelle partie de l’histoire avons-nous ratée avec StarCraft: Ghost ? Comme il n’est jamais sortir, c’est un pan du scénario qui reste vide.

Réponse : Comme Ghost est suspendu jusqu’à nouvel ordre, tous les évènements qui peuvent y être évoqués ne font pas partie de l’histoire officielle. Si ça n’est pas sorti, ça n’est pas validé. Vous n’avez donc RIEN raté ! Pour citer Kate Lockwell : « Wouhou ! »

Laisser un commentaire